Qaem ali Muhammad

l'Iman al-Sâdiq (p) à dit: «Le Résurrecteur aura cinq signes: la sortie d'al-Sufiyânî, la sortie d'al-Yamânî, le Cri venant du ciel, l'assassinat d'al-Nafs al-Zakiyyah, et l'engloutissement dans le désert».
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les étapes de notre existence...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
khadimat Ahlulbayt as
moderateur
moderateur


Messages : 38
Date d'inscription : 07/01/2010
Age : 29
Localisation : Belgique

MessageSujet: les étapes de notre existence...   Ven 29 Jan - 18:28

rose salam rose

Bismillah r Rahman r Rahim

rose Allahumma sali 3ala Mohammed wa ali Mohammed wa ajjil farajahum rose

Otons le voile de nos coeurs et ne commettons pas de faux pas dans le choix de la voie juste, car c’est « Inna lillah wa Inna ilayhi raji'un » (vers Lui que nous retournerons) et c’est à Lui que nous devrons rendre tout compte.

Notre existence se décompose en quatre principales étapes : le séjour terrestre, la mort, les bonnes actions et les mauvaises.

Une grande partie de nos jeunes s’interrogent sur l’aspect suivant :
Pour quelle raison l’Islam est elle une religion si ténébreuse et pessimiste ?
Il est perpétuellement question de mort, péchés, châtiment et enfer !!
Vainement nous tâcherons d’y répondre mais ne pourrons y exceller, dans ce cas, écartons nous et laissons place à « la porte de la cité du Savoir », le respectable Imam Ali (as). De sa bouche bénie furent entendues les paroles : « adoptez un mode de vie terrestre, comme si vous deviez y résider éternellement, et soyez à la fois prêts à vous confrontez à l’étape de la mort ». Ne se soucier que des préoccupations matérielles seraient preuves de pauvreté intellectuelle.
Une préparation est plus que nécessaire et c’est bien pour cette raison qu’il nous est vivement conseillé de nous remémorer quotidiennement la mort, ou ne serait ce qu’une fois par semaine, particulièrement le jeudi soir.
Songeons à nos actions, bonnes ou mauvaises, qui seront après notre mort, compagnons agréables et bienveillants ou fardeau psychologique inspirant aversion.

Récompense ou châtiment seront attribués, lors de la présentation des comptes, face au Juge Suprême, le jour de la Rétribution. Ce jour durera, selon les propos de l’Imam as Sadiq (as) 50 000 années !
Prenons un bref recul pour estimer ce que cette durée représente.
Depuis la création de notre Prophète Adam (as) (selon une tradition, plusieurs générations d’Adam (as) ont précédé l’Adam (as) que nous connaissons) jusqu’à notre ère, la période écoulée est comprise dans une fourchette de 10 à 30 mille années…imaginons combien sera long et éprouvant le Jour de la Résurrection ?!

Ce n’est qu’à la pesée des actions terrestres et du comportement lors du dernier souffle, la fameuse étape de « saqarat », que s’annoncera l’acquisition de l’Eden ou la calcination dans la Géhenne !
Nombreux préjugés et à priori ont été émis sur cette étape, mais de quoi s’agit il précisément ?


L’existence se construit autour de trois centres d’intérêt, sans lesquels, elle n’aurait lieu d’être ;

Le premier est la vie dans la société, le contact avec son espèce. Etre reclus, puis se sentir fier de ne pas commettre de tort aux humains est comportement absurde et blâmé par l’Islam. Ce serait exactement comme la vanité de ne avoir jamais été victime d’accident depuis 50 ans tout en ne conduisant pas !
« Vivre parmi les siens pour susciter leur admiration » telle est la devise transmise par notre doctrine (attention, ceci n’est en rien encouragement à une course effrénée pour la recherche du bonheur matériel).

La deuxième nécessité, est la présence du cercle familial. S’unir par les liens préconisés du mariage et veiller au déroulement licite des cérémonies par l’encadrement de la « Shariah » (législation islamique) et procréer. Subvenir aux besoins de sa famille est acte meilleur que 70 000 années d’adoration.

La troisième composante est l’opulence ; Comment oser évoquer un tel sujet tabou du haut de la chaire ?! La fortune est pourtant, régulièrement référée dans nos principes, car sans celle-ci de quelle façon se bâtiraient nos mosquées ? D’où surgiraient les fonds de charité (khoums, sadaqa, zakat) ? En quelques termes, il est permis et même indispensable de posséder d’abondantes ressources tout en étant conscient de ne pas s’y attacher fermement et de les mettre au service de l’Islam.

Au dernier instant, entre la vie et la mort, Dieu dévoilera à chaque personne les bénédictions du Paradis et à elle de décider si elle souhaite s’y rendre en tout ravissement ou malgré elle. Car à ce même moment, Shaytane lanatullah alayhi, lui apparaîtra et lui murmurera d’abandonner l’idée de quitter ce bas monde car son épouse et sa progéniture lui tiennent trop à cœur.
Ou la séparation avec son capital financier serait trop déchirante !
Qu’elle (la personne) le veuille ou non, son âme lui sera retirée mais le choix de l’attitude joyeuse ou réticente pour le départ de ce voyage lui appartiendra et déterminera l’intensité de sa foi.
C’est ce moment d’indécision, que l’on nomme « saqarat ». Cet instant peut durer quelques secondes, une heure ou des jours entiers mais pour la personne éprouvée les dimensions espace et temps n’existent plus.

Afin que le passage du « saqarat » ne soit pas éprouvant, nos infaillibles nous conseillent de :

Songer régulièrement à la mort, ce qui engendrera un détachement matériel.
Se conscientiser qu’un jour viendra, où chaque acte devra être justifié devant le Tout Puissant.
Mettre toutes ses obligations à jour.
De transformer chaque action que nous entreprenons, en acte d’adoration en la parant de la sincérité et de l’intention pure (Ikhlass). Réciter l’invocation d’Adila après la prière du matin (soubh), qui s’érigera en une cloison entre Shaytane lanatullah alayhi et nous au moment de « saqarat ».



Ô Mon Dieu, accorde nous la foi pour vivre comme Ali (as) et l’opportunité de mourir comme Houssein (as).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alphanous.forumperso.com
 
les étapes de notre existence...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 4 étapes de notre vie selon Carl Gustav Jung
» Les 4 étapes de notre vie
» Notre Père!!!
» Prière à Notre-Dame de Lourdes
» Belle fête de Notre Dame du Rosaire !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Qaem ali Muhammad :: Islam :: Aqida-
Sauter vers: